Mutuelle Dentaire Sans Plafond

Meilleure Mutuelle Dentaire

Assurance dentaire

Intérêt et coût d’une mutuelle dentaire sans plafond

La mutuelle dentaire sans plafond est une bonne alternative quand les remboursements des dispositifs classiques ne sont pas suffisants pour couvrir les frais. C’est donc conseillé d'y souscrire si on se rend fréquemment chez un chirurgien dentaire pour une parodontie, une pose de couronne dentaire, une implantologie ou un entretien (détartrage, traitement des caries…), car ce sont des soins mal remboursés par la Sécurité Sociale.

Pourquoi souscrire à une mutuelle dentaire sans plafond annuel ?

En optant pour la mutuelle dentaire sans plafond annuel, les avantages sont multiples. La couverture est plus étendue, car la mutuelle prend en charge les prestations non remboursées par la Sécurité Sociale comme l’orthodontie ou la pose d’implants. Pour la hauteur du remboursement, ça peut aller jusqu’à 800 % du tarif de convention concernant le traitement des dents et jusqu'à 600 % pour les implants.

Contrairement aux autres mutuelles dentaires, ce type d’assurance propose un remboursement immédiat ou dans un délai très court. Également, le dépassement d’honoraires et le ticket modérateur sur les actes dentaires sont pris en charge. Cette mutuelle sans plafond dentaire ne couvre pas seulement le souscripteur, mais également ses ayants droit. Donc, c’est parfait pour les besoins de toute la famille et pour les ménages avec de petits budgets ou de grosses factures de santé.

Le coût d’une mutuelle dentaire sans plafond

Vu les types de soins pris en charge par la mutuelle dentaire sans plafond, le coût est relativement élevé. Il faut donc y souscrire qu’en cas de besoin urgent et réel et après avoir étudié les différents aspects de l’offre.

Quelle mutuelle sans plafond dentaire ?

Il y a un bon nombre de formules qui tiennent la route. Ce qui est important pour bien vous décider, c'est de regarder les garanties offertes et de choisir celles qui correspondent le mieux à vos besoins réels puisque avec le remboursement des prothèses sans plafond, on bénéficie d’une prise en charge maximum des soins et des traitements dentaires.

Par exemple, le tarif d’une greffe coute environ 500 euros. Avec la mutuelle sans plafond, le remboursement peut atteindre 322,5 euros.

Concernant les soins et les traitements des implants dentaires ainsi que l’orthodontie, ça coûte en moyenne 1000 euros, et la Sécurité Sociale ne rembourse pas ses frais, toutefois, avec la mutuelle sans plafond, la prise en charge est bien réelle.

Pour les implants, il faut savoir que le remboursement est sous forme de forfait par dent. À noter que le remboursement est aux frais réels, sans limites et sans plafond annuel.

Dernier conseil : Pour trouver la meilleure mutuelle dentaire sans plafonnement, cherchez celle qui vous offrira le meilleur pourcentage de remboursement, sans plafond de dépenses annuelles.

💡 Annonces

📖 Nos Dossiers

🔍 Sites utiles

📢 Partager ce site